Mutuelles, assurances, passer par un courtier ou en direct? Qui choisir?

La mutuelle et la prévoyance constituent des arguments de politique salariale, d’autant que les salariés sont aujourd’hui très protégés en matière de santé. En même temps, votre métier d’entrepreneur, votre activité se transforme, vous avez de plus en plus d’incertitudes à gérer et il est important d’avoir de s’appuyer sur les bons partenaires en terme d’assurance et de mutuelles-prévoyance.

En même temps, le choix est vaste, passer par un courtier où pas et votre temps ou celui de votre office manager ou assistante est précieux.

Nous vous donnons ici quelques pistes pour vous aider à faire votre choix.

Etape 1 : pour choisir un assureur ou une mutuelle

Tout d’abord le principe est qu’un courtier ne vous coûte rien en plus puisque c’est l’assureur qui le rémunère comme apporteur d’affaires dès qu’il nous fait signer un contrat. Et également sur les reconductions de contrats. Il se doit donc de vous apporter un service à la hauteur, de part l’assureur qu’il sert.

Un bon courtier vous fera gagner du temps car il contactera les organismes / assureurs à votre place et vous proposera l’offre la mieux adaptée à votre situation.

Contacter les organismes en direct est rarement simple, vous tombez souvent sur des centres d’appels, jamais sur le même interlocuteur, ils ne prennent pas le temps de vous écouter et vous envoient souvent tous faits, non personnalisés.

Etape 2 : pour le suivi de votre contrat et des sinistres ou litiges

Un bon courtier fera efficacement l’interface avec les assureurs et organismes, vous ne serez pas en contact avec eux.

Un bon courtier négociera à votre place des dossiers compliqués notamment pour des litiges commerciaux avec vos clients.

Votre courtier est aussi votre garant par rapport à la loi et aux pratiques, il se tient informé des changements et vous informe quand il y a une modification à apporter au contrat ou un document obligatoire à faire signer aux salariés. Ces dernières années nous avons observé, je dirais même subi, beaucoup de changements, de nouvelles lois un petit peu parachutées sans assise administrative pour les mettre en place, e qui a occasionné beaucoup de perturbations. Si vous gérez cela sans appui et en direct avec les assureurs, vous perdrez beaucoup de temps et vous prenez des risques inutiles.

Lorsqu’il survient un changement de loi, comme par exemple pour la loi 2016 sur la mutuelle obligatoire, le courtier se charge de tout, et quand cela ne se passe pas bien ,c’est appréciable de bénéficier de son appui.

Quelques conseils pour choisir un bon courtier

Une des tâches clés de l’office manager est d’optimiser cet aspect. Nous avons donc expérimenté différentes options et nous vous invitons fortement à opter pour un courtier plutôt que de passer en direct.

Choisissez un cabinet de courtage qui vous propose plusieurs assureurs et solutions et qui ne représente pas seulement un seul assureur. Vous pourrez ainsi facilement changer d’assureur mais rester chez le même courtier.

Il arrive parfois qu’un organisme de mutuelle ou de prévoyance décide qu’ils ne peut plus assurer votre entreprise sauf en augmentant les tarifs de façon disproportionnée, parce que vous leur coûtez trop cher (trop de remboursements) dans ce cas votre courtier se chargera de vous proposer d’autres assureurs plus intéressants. et réaliser les formalités de transfert.

Le partage d’expérience et le bouche à oreille restent le meilleur indicateur pour choisir un prestataire. Renseignez-vous autour de vous avant de démarrer votre recherche, interrogez vos fournisseurs, et même vos clients sur leur expérience sur le sujet.

Et évidemment comptez sur votre Office Manager expérimentée pour se charger de la sélection et de la mise en place des prestataires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.